Jump to content

ModChip France

Le kit Xecuter SX Pro va vous permettre de lancer le MODE RCM de la console, une licence pour le CFW à installer sur la console. Pas besoin d'ouvrir la console Nintendo Switch ni besoin de souder. Vous pourrez ainsi avec ce pack, lancer vos copies de jeux Nintendo Switch.
Acheter Maintenant

Jeux-Linker France

Xecuter SX Pro OS de la Team Xecuter vous permet de modifier votre Nintendo Switch, vous pouvez profiter des custom firmwares sur toutes les versions de la Switch et il est région free. Pré commander ce linker sur leur site, paypal supporté !
Acheter Maintenant

L'exploit 6.72 disponible : faut-il faire la mise à jour ou pas ?

Le voila le tant attendu le nouveau firmware de la PS4 qui vous servira à hacker votre console et celui-ci passe de la version 5.05 à la version 6.72 qui vient cette fois-ci d'un membre pas connu de la scène. Eh oui, celui-ci ne vient pas de SpecterDev ou TheFlow mais cella vient d'un membre nommé sleirsgoevy qui remercie fièrement Fire30 pour le WebKit exploit, TheFlow pour l'exploit kernel et ainsi quei Ueyama et shinh pour le compiler 8cc.
 
L'exploit est en stade "instable" car il vous faut le relancer à plusieurs reprise pour y arrivé, ci-dessous, un petit readme laissé par l'auteur afin de vous aider au lancement de l'exploit :
La page de l'exploit proposée sur le site Modconsoles a subit une traduction de la langue Anglais vers le Français, un ajout du bouton NETCAT pour les envois des payloads depuis l'externe et aussi, une refonte de la page en couleur proposée par un membre depuis le Github officiel du Jailbreak.
Si vous possédez une PS4 sous le firmware 6.72, alors cliquer sur le lien ci-dessous pour profiter de l'exploit :
http://ps4webkit.modconsoles.fr

En cours d'hébergement...
 
******* Il est temps de passé du 5.05 en 6.72 ou pas ? *******
Alors la réponse est NON, pourquoi ? Parce que l'exploit pour le moment est très instable. Il vous faut relancé l'exploit au moins 10x pour le voir se lancer. Les jeux 5.05 ne fonctionne pas pleinement sous ce firmware, des beugs ou des arrêt brusque de la console en plein jeu peuvent subvenir pendant votre partie. Aucun backup à ce jour n'est encore disponible sous ce firmware et même si vous arrivé à dumper votre jeu, il faudra que PS4 PKG Tools puisse se mettre à jour afin d'inclure les nouveaux clé du firmware 6.72 (à confirmé) Al-Azif a mis à jour ses payloads afin de supporté pleinement le firmware 6.72 : ps4-payload-repo Le cache du navigateur n'étant pas encore fonctionnel mais cella ne tardera pas pour ce week-end avec l'arrivé d'autre nouveauté comme promis par Al-Azif  
Read more...

La Team Xecuter publie SX OS en v3.0.4b

Le nouveau firmware de la Nintendo Switch sortie depuis quelques jours force la Team Xecuter à pouvoir mettre à jour leur cfw SX OS afin de supporté ce firmware ainsi que réglé quelques beugs qu'il ont découvert.

********** Changelog : **********

Read more...

Luma3DS se met à jour en v10.2

 
Le meilleur et l'unique CFW de la 3DS de son nom Luma3DS vient d'être mise à jour vers la v10.2, les nouveautés sont énorme en commençant par la fonction de capture d'écran qui a reçu une accélération massive. La vitesse de capture est passé de dix secondes en quelques millisecondes et elles sont enregistrées dans "/luma/screenshots/".
Vous pouvez désormais régler la luminosité de l'écran de manière beaucoup plus précise qu'avec les paramètres officiels depuis le menu Rosalina. Vous trouverez également des filtres d'écran supplémentaires, en plus la gestion du menu Rosalina a également été simplifiée et prend en charge le C-Stick pour les N3DS.
Les retards et les plantages avec l'InputRedirection devraient maintenant appartenir au passé ; cependant, il peut arriver que certaines touches du menu HOME soient actionnées deux fois. Appuyez sur "ZL" ou "ZR" pour régler ce problème.
********* Changelog complet : *********
 

Read more...

Solution des Nintendo Switch bloqué au logo "JoyCon" avec SX Core

Depuis l'arrivé des puces SX Core/Lite, les problèmes ne manquent pas pour nous utilisateurs et poseurs de puce. De plus de ne pas utilisé les homebrews ChoiDuJourNX ou Hetake, voila que d'autres personnes se retrouvent coincé sur le logo des "Joycon" après installation de la puce SX Core. La Team SX a fait des recherches dessus et ont pu trouvé la cause de se beug.

**************** Citation : ****************
Les condensateurs en question doivent être solides et intacts, comme sur la photo ci-dessous et ces deux condensateurs sont situés au même endroit sur les cartes mères (v1) "erista" et (v2) "mariko".

En ressoudant ces deux condensateurs ou en les remplaçant par une pièce similaire de type CMS 0.1uf 10v 0201, vous éviterez de vous retrouver bloqué par le logo "JoyCon". Il est recommandé de faire appel à un installateur professionnel si vous n'avez pas les outils nécessaires pour terminer l'installation de SX Core avec succès.
Read more...

SX OS v3.0.3b et un flasheur des SX Core/Lite disponible

La Team SX revient en force pour corrigé des erreurs qui se sont introduit dans les versions 3.0.1/3.0.2 de leur cfw SX à destination des Switch Mariko/Lite profitant des puces SX Core et Lite.

"Nous sommes de retour avec une mise à jour mineure (mais importante !) pour SX OS, ainsi qu'un utilitaire pour PC permettant de mettre à jour votre micrologiciel SX Core/Lite via USB. Ce dernier est nécessaire pour les personnes qui utilisent des outils qui n'ont pas été conçus pour leur console Switch. Un exemple est le populaire "ChoiDuJourNX", que les gens utilisent pour mettre à jour/réduire le firmware de leur console. Cet outil a été conçu pour les consoles classiques Erista/RCM, et est donc dangereux à utiliser sur les consoles Mariko."
Changelog officiel :
Téléchargement

Logiciel Windows pour mettre à jour votre SX Core / Lite

Read more...
  • Discord

    Discord

  • Featured
    chronoss
    chronoss

    Atmosphère 0.12.0 disponible

    Après une pré-release puis une version stable, voila que SciresM lance encore une nouvelle version du CFW Atmosphere qui est la 0.12.0 et apporte un grand changement sur la partition PRODINFO, la protection BIS ainsi que sur le module triche.

    Crusard_0.png

    *****************  Changelogs *****************

    Citation
    • La configuration pour l'exosphère a été déplacée vers sd:/exosphere.ini.
      • Ceci afin de faciliter les changements de protection du BIS décrits ci-dessous.
      • Il est à espérer que le fait d'avoir cette configuration en dehors du dossier Atmosphere évitera une suppression accidentelle, car celui-ci contient maintenant des paramètres importants.
    • La politique de protection bis de l'atmosphère pour la partition PRODINFO a été substantiellement remaniée.
      • Une aide a été ajoutée pour effectuer "automatiquement" une opération de "blanking" sur PRODINFO sans modifier réellement la NAND.
        • Cela équivaut à utiliser l'outil homebrew "incognito", mais la NAND n'est jamais réellement modifiée.
        • Cela peut être activé dans sysmmc en définissant blank_prodinfo_sysmmc=1 dans exosphere.ini, et dans emummc en définissant blank_prodinfo_emummc=1 dans exosphere.ini.
        • Veuillez noter que cette méthode n'est pas connue pour être sûre. Il n'y a pas suffisamment de recherches pour savoir si les informations effacées sont mises en cache ailleurs dans le système.
          • L'utilisation de cette option n'est pas encouragée pour cette raison.
      • Le support de l'écriture sur la partition PRODINFO a été ajouté, si une sauvegarde cryptée vérifiée a été effectuée.
        • PRODINFO est la seule donnée du système qui ne peut pas être récupérée si elle n'est pas sauvegardée, et donc Atmosphere l'a sauvegarde sur la carte SD au démarrage depuis un certain temps déjà.
        • Les utilisateurs qui souhaitent modifier leurs données d'étalonnage peuvent désormais le faire sans condition dans emummc, et dans sysmmc si allow_writing_to_cal_sysmmc=1 est défini dans exosphere.ini.
          • Veuillez noter que cela est fortement déconseillé, et que l'utilisateur type ne voudra presque jamais faire cela.
          • Si cette option est activée, Atmosphere tentera de vérifier (ou de créer) une sauvegarde cryptée des données PRODINFO dans une zone inutilisée de la partition.
            • La sauvegarde est cryptée avec des clés par console que les développeurs d'Atmosphere ne connaissent pas.
          • Si la sauvegarde n'est pas vérifiée ou créée, les écritures ne fonctionneront pas. Les utilisateurs qui ont corrompu leur PRODINFO dans le passé sont encouragés à faire une bonne sauvegarde pour permettre l'utilisation de ce paramètre.
          • Les lectures et les écritures dans la région utilisée pour la sauvegarde cryptée en toute sécurité sembleront réussir, mais en fait, elles seront lues/écrites à partir d'un tampon rempli de déchets en mémoire.
      • Une aide sera étudiée à l'avenir pour soutenir l'amorçage avec un calibrage à blanc complet.
        • Ceci est souhaitable pour permettre aux utilisateurs qui ont perdu leurs données de calibrage à cause du briquetage du homebrew avant la mise en place de la protection bis de réussir le démarrage.
    • creport a été mis à jour pour utiliser les nouvelles API de capture d'écran ajoutées dans la version 9.0.0+.
      • Depuis la version 10.0.0+, si un plantage se produit dans une application (pas dans une applet ou un module système), une capture d'écran est automatiquement enregistrée sur la carte SD.
      • Si l'utilisateur applique un patch à VI sur la version 9.0.0 (car la commande utilisée était auparavant réservée aux unités de développement), cela peut également fonctionner sur la version 9.0.0.
    • Le nouveau sysmodule pgl ajouté dans la version 10.0.0 a été réimplémenté.
      • pgl ("Program Launcher", probablement) est responsable de la gestion des processus utilisateurs lancés, qui étaient auparavant gérés par NS.
      • Le plus intéressant dans pgl est qu'il fournit enfin une API permettant à plusieurs clients de s'inscrire à des événements de processus.
      • Grâce à ces nouvelles API, les modules système et autres homebrews peuvent s'inscrire pour être avertis chaque fois qu'un événement de processus se produit.
        • Cela signifie que des mesures peuvent être prises au lancement du processus, à la sortie du processus, en cas de panne du processus, etc.
      • Un léger problème avec la mise en œuvre de Nintendo est que chaque objet abonné utilise 0x448 octets de mémoire, et N ne réserve que 8 Ko pour toutes les allocations en pgl.
      • L'implémentation d'Atmosphere utilise un tas de 32KB, qui ne devrait pas être épuisable.
      • L'implémentation d'Atmosphere a une empreinte mémoire totale d'environ 0x28000 octets plus petite que celle de Nintendo.
    • Une réimplémentation a été ajoutée pour le module du système jpegdec (merci @HookedBehemoth) !
      • Cela permet deux sessions au lieu d'une, donc le homebrew peut maintenant l'utiliser pour le décodage de logiciels jpeg en plus du système d'exploitation lui-même.
      • Comme d'habitude, l'implémentation a une empreinte mémoire très légèrement inférieure à celle de Nintendo.
    • La VM Cheat de dmnt a été étendue pour ajouter trois nouveaux opcodes.
      • Le premier nouveau opcode, "ReadWriteStaticRegister", permet aux tricheurs de lire à partir d'une banque de 128 registres statiques en lecture seule, et d'écrire dans une banque de 128 registres statiques en écriture seule.
        • Il peut être utilisé de concert avec les nouvelles commandes IPC qui permettent à un gestionnaire de triche de lire ou d'écrire la valeur de ces registres statiques pour avoir des triches "dynamiques".
          • Par exemple, un gestionnaire de tricherie pourrait écrire une valeur dans un registre statique qu'un tricheur pour contrôler combien d'un objet donner dans un jeu.
          • Par ailleurs, un gestionnaire de triche pourrait lire un registre statique dans lequel un tricheur écrit pour connaître le nombre d'objets dont dispose un joueur.
    • Les deuxième et troisième opcodes sont une paire, "PauseProcess" et "ResumeProcess".
      • L'exécution d'un processus de pause dans une tricherie mettra le jeu en pause (il sera gelé) jusqu'à ce qu'un opcode de processus de reprise soit utilisé.
        • Ces codes sont également disponibles via l'IPC, pour les gestionnaires de triche ou les modules système qui souhaitent interrompre ou reprendre le processus de triche joint.
      • Cela permet à un tricheur de savoir que le jeu ne modifiera pas ou n'accédera pas aux données auxquelles il a accès.
        • Par exemple, cela peut être utilisé pour empêcher dans Pokemon de voir un pokemon qu'un tricheur est en train d'injecter et de transformer en mauvais oeuf.
    • Un beug a été corrigé qui provoquait le plantage de la console lorsqu'elle était connectée en Wi-Fi sur les versions entre 3.0.0 et 4.1.0.
    • Un beug a été corrigé qui pouvait entraîner un échec sporadique du démarrage en raison d'une mauvaise gestion du cache/tlb lors de l'exécution de l'ASLR physique du noyau.
    • Un certain nombre d'autres problèmes mineurs ont été résolus (et davantage d'Atmosphere a été mis à jour pour refléter d'autres changements dans la version 10.0.x).
    • Améliorations générales de la stabilité du système afin d'améliorer l'expérience de l'utilisateur.

    Atmos.png

    • Like 1


    User Feedback


    There are no comments to display.



    Create an account or sign in to comment

    You need to be a member in order to leave a comment

    Create an account

    Sign up for a new account in our community. It's easy!

    Register a new account

    Sign in

    Already have an account? Sign in here.

    Sign In Now

×