Aller au contenu

Switch Homebrew Launcher enfin disponible

Prévus de sortir depuis le début du mois de Février, l'auteur de cet exploit nous avait demander d'attendre encore 2 semaines suite aux petits soucies rencontré mais le viola enfin, le Homebrew Launcher de la Nintendo Switch est enfin disponible.

L'installation parait très simple car il suffit juste de placer un ficher dans la MicroSD de votre Nintendo Switch, de mettre en place un DNS puis un faire un teste pour avoir un message "Install".
Vous pouvez l’héberger manuellement en suivant ce petit tuto
Tout cella est merveilleux mais si votre console dispose d'un firmware >3.0.0, alors passer votre chemin ou aller vous procurez une autre console en suivant ce lien pour voir le "SERIAL" de la console qui dispose de ce firmware.
Je vous ai concocté un PACK RTU du HBL pour ceux qui voudront se lancer, ce pack contient tout ce qu'il faut pour bien commencé avec le hack de votre Nintendo Switch

Source : switchbrew
En savoir plus…

Enso en 3.65 annoncé par Thefl0w

Tout le monde est en ébullition suite à l'annonce de the flow, en effet il a annoncé un hack pour le 3.67 (c’est du rapide quand même). Mais il a fait aussi une autre déclaration très importante : celle du portage de Enso en 3.65 Forcement cette annonce ravive les espoirs d'un CFW en 3.65 très prochainement. Mais pourtant il y a anguille sous roche.

 
Tout d'abord Enso n'est pas un CFW à proprement parler. Ce n'est qu'un patch qui agit sur le boot de la console. Autrement dit, une fois sur le shell, Enso n'a aucun effet. De plus la migration se fait depuis le 3.60 qui lui possède des privilèges kernel. Cela veut dire qu’en 3.65 il n'y a aucun moyen direct de mettre en place Enso. Donc il est peu probable qu'il y a un henkaku en 3.65 et thefl0w n'a mentionné aucun exploit kernel en 3.65
Le fait aussi que la mise en place de Enso se fait depuis la 3.60 pose un problème. Car si une fois en 3.65 avec Enso d'installer. Il suffirait d'une erreur, d'une obligation de restaurer le système ou de réinstaller le firmware pour Enso disparaisse a jamais.
Et puis thefl0w n'a pas mis a jour vitashell pour supporter le 3.65 comme il l'a fait pour le 3.67
Maintenant, qu'elle est l'utilité d'avoir Enso en 3.65?
Les déclarations suivantes sont des hypothèses :
Avec Enso on peut charger des modules kernels, ce qui serait plutôt intéressant dans l'optique de dumper les jeux 3.65 et peut être, les faire tourner en 3.60 Vu les récents travaux de thefl0w est axé warez ces derniers temps, cette possibilité est probable.
Donc pour récapituler, il n'y aura aucun moyen de lancer des homebrews depuis le Live Area avec Enso en 3.65 et il est très probable que pour les "end user" cet annonce ne les concernera pas directement et qu'ils resteront en 3.60 pour l'instant. Mais un Enso en 3.65 serait utile pour le dump de jeu. En tout cas un "wait and see" s'impose.
En savoir plus…

Kitchen Helper UI : un dumper/créateur de fPKG

De jour en jour, les développeurs font de leur mieux pour proposer des choses à la communauté PS4 et cette fois-ci, c'est un membre du site PSXHAX, echs, qui vient proposé un "add-on" à un programme déjà existant. Kitchen Helper UI comme son nom l'indique est un menu venant s'ajouter au programme PKG Kitchen de XVortex.

Composé de plusieurs programmes en un quand peut cité : PKG Kitchen de XVortex, KitchenAID de NORATIO et de PS4-exploit-host de Al-Azif.
Il détecte automatiquement l'adresse IP de votre console, dump le jeu lancé et charge le fichier .gp4 généré automatiquement dans le programme Fake PKG Tools pour créer un fPKG de votre jeu.
Son utilisation est très simple et voici un mini guide :
Il remercie au passage cfwprophet pour Fake PKG Tools, XVortex pour le Payload FTP, NORATIO pour PKG KitchenAid et tout l'ensemble de son processus et à Al-Azif pour ps4-exploit-host.
Pour télécharger ce programme, il faut d'abord se rendre sur ce site "base64decode.org" puis charger ce long code " aHR0cDovL3d3dzExNC56aXBweXNoYXJlLmNvbS92LzdiWUJHOHlXL2ZpbGUuaHRtbA==" et vous aurez votre lien du fichier.
 
MAJ : v1.3 disponible : KAUI_v1.3.7z


 
En savoir plus…

HENKAKU sur PSVita 3.67, est-ce réel ou pas ? (MAJ)

Le code source de HENkaku Ensō rendu publique par Yifan Lu, SKGleba qui bosse jour et nuit sur son Teskit (peut-être pour aboutir à un downgrade) et un autre Dev répondant au nom de PoSsvkey continu de fleurir la scène Vita de par ces outils mais étonnant, TheFl0w qu'on ne peut plus présenté serait entrain de porté la plus part de ces outils et plugins vers la version 3.67, serait-ce juste une version comme tout autre ou une avance sur une sortie éventuelle d'un HENKAKU sur les PSVita en firmware 3.67.

On peut déjà voir le célèbre VitaShell porté vers la version 3.67, suivi du plugin légendaire NoNpDrm et pour finir par le DownloadEnabler.
Le mystère dans l'annonce est "qui est celui qui va HENKAKU vers la 3.67 ?"
 

La Team Molecule disait ne pas avoir du temps pour porté leurs CFW vers des firmwares récents alors qui en est le responsable et est-ce une réalité ou une illusion ?
Mise à jour :
Le verdict est tombé, TheFl0w vient d'annoncé qu'il lui à juste fallu 2 semaines en travaillant 8h par jour pour exploité la version 3.67 et oui, il dispose bien du Kernel 3.67 et peut très bien porté HENKAKU sur cette dernière et il a travaillé sans un Devkit "balèze"
Pour la release, vous aller devoir vous armés de bien plus que de la patience car il prévoit de le faire sortir d'ici la fin de l'année voir l'année prochaine
 
En savoir plus…

L'exploit "Déjà vu" en 4.1.0 fonctionnel

Le développeur SciresM avait fait une annonce hier via son compte twitter sur la réussite de l’exécution de l'exploit "Déjà vu" sur une console en 4.1.0, il recommande aux utilisateurs de ne pas mettre à jour leurs consoles si jamais une nouvelle version venait à sortir.
On peut dire que l'espoir reconnait aux utilisateurs des consoles sous firmware 4.X vu la rareté des consoles sous firmware 3.X si cella venait à être publié. Mais une chose, il n'a rien dit concernant ceux qui sont déjà en 3.0 donc resté à l'écoute avant de commettre l’irréparable.
Du côté de plutoo, rien n'a encore été publié depuis son annonce faite via son compte Twitter sur l'attente de 2 semaines. Tant de chose se cache derrières les rideaux et pour moi, l'année 2018 est une année des merveilles.

Kate Temkin nous dévoile dans une petite vidéo de 3 secondes , un "proof-of-concept" du lancement d'un hack au démarrage de la console, l'exploit est appelé "Fusée gelée". Basé sur un beug logiciel et uniquement sur des consoles muni du Tegra X1 donc pas besoin de soudure sur la console pour l'exécuté.
"C'est fou comme les femmes peuvent faire mal à NINTENDO"
Indice : 3DS

 
Et de l'autre côté, la Team fail0verflow nous montre ce que peut faire "réellement" une Nintendo Switch
 
En savoir plus…

Chatbox - 101701 Messages. Spammers: neoskyriper (15155) . chronoss (13027) . crash over ride (11239) .

Charger plus
    Vous n'êtes pas autorisé à Chatter.
    Kleyon

    Utiliser correctement le dernier RetroArch sur WiiU

    Messages recommandés

    Avant tout, je tiens à signaler que ce tuto n'est qu'une traduction depuis l'anglais de l'original réalisé par MattKimura, membre du forum GBATemp. Mon but sera donc d'être le plus fidèle possible à l'original.

     

    RetroArch.png

     

    De nombreuses personnes semblent rencontrer des problèmes pour faire fonctionner RetroArch depuis sa v1.6.0, en fait depuis l'introduction du nouveau menu XMB. La raison pour laquelle ces personnes n'arrivent pas à faire fonctionner RetroArch est liée au fait qu'il est nécessaire d'avoir les fichiers du menu XMB sur la carte SD qui sont les icônes pour la nouvelle Interface Utilisateur Graphique. Voici comment faire fonctionner le dernier RetroArch:

    1. Avant tout, récupérer la dernière version de Retroarch
    2. Descendre jusqu'à la section WiiU et télécharger la version RPX
    3. Ouvrir l'archive et extraire le dossier retroarch sur la carte SD
    4. Dans la même archive, aller dans wiiu/apps/
    5. Sélectionner les noyaux RetroArch désirés. Comme par exemple Snes9x2005, FCEUMM, GenesisPlusGX, Gambatte, mgba, et prboom
    6. Les extraire de l'archive et les ajouter dans wiiu/apps/ sur la carte SD
    7. Télécharger ensuite l'archive de fichiers XMB RetroArch . Note: Fonctionne pour RetroArch 3DS également
    8. Ouvrir l'archive et extraire le dossier retroarch sur la carte SD
    9. Si une ancienne version de RetroArch était installée, supprimer le fichier de configuration nommé retroarch.cfg situé dans le dossier retroarch
    10. Il n'y a plus qu'à le lancer depuis Homebrew Launcher
    11. Pour activer l'analogique dans les jeux, aller dans input > User input 1 > puis paramétrer l'analogique sur le stick gauche

    Ce devrait être bon, il suffit maintenant de lancer un jeu en choisissant Load Content > SD:/ En sélectionnant une rom, ignorer tous les autres émulateurs. Il suffit de rester sur celui qui a été lancé à l'origine. Exemple: lancer snes9x 2005 mais sélectionner ensuite snes9x 2010 fera planter le système.

    Modifié par Kleyon
    • Aimer 2

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    ah cool enfin je l'attendais celui la merci

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Créer un compte ou se connecter pour commenter

    Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    ×