Jump to content

ModChip France

Le kit Xecuter SX Pro va vous permettre de lancer le MODE RCM de la console, une licence pour le CFW à installer sur la console. Pas besoin d'ouvrir la console Nintendo Switch ni besoin de souder. Vous pourrez ainsi avec ce pack, lancer vos copies de jeux Nintendo Switch.
Acheter Maintenant

Jeux-Linker France

Xecuter SX Pro OS de la Team Xecuter vous permet de modifier votre Nintendo Switch, vous pouvez profiter des custom firmwares sur toutes les versions de la Switch et il est région free. Pré commander ce linker sur leur site, paypal supporté !
Acheter Maintenant

L'exploit 6.72 disponible : faut-il faire la mise à jour ou pas ?

Le voila le tant attendu le nouveau firmware de la PS4 qui vous servira à hacker votre console et celui-ci passe de la version 5.05 à la version 6.72 qui vient cette fois-ci d'un membre pas connu de la scène. Eh oui, celui-ci ne vient pas de SpecterDev ou TheFlow mais cella vient d'un membre nommé sleirsgoevy qui remercie fièrement Fire30 pour le WebKit exploit, TheFlow pour l'exploit kernel et ainsi quei Ueyama et shinh pour le compiler 8cc.
 
L'exploit est en stade "instable" car il vous faut le relancer à plusieurs reprise pour y arrivé, ci-dessous, un petit readme laissé par l'auteur afin de vous aider au lancement de l'exploit :
La page de l'exploit proposée sur le site Modconsoles a subit une traduction de la langue Anglais vers le Français, un ajout du bouton NETCAT pour les envois des payloads depuis l'externe et aussi, une refonte de la page en couleur proposée par un membre depuis le Github officiel du Jailbreak.
Si vous possédez une PS4 sous le firmware 6.72, alors cliquer sur le lien ci-dessous pour profiter de l'exploit :
http://ps4webkit.modconsoles.fr

En cours d'hébergement...
 
******* Il est temps de passé du 5.05 en 6.72 ou pas ? *******
Alors la réponse est NON, pourquoi ? Parce que l'exploit pour le moment est très instable. Il vous faut relancé l'exploit au moins 10x pour le voir se lancer. Les jeux 5.05 ne fonctionne pas pleinement sous ce firmware, des beugs ou des arrêt brusque de la console en plein jeu peuvent subvenir pendant votre partie. Aucun backup à ce jour n'est encore disponible sous ce firmware et même si vous arrivé à dumper votre jeu, il faudra que PS4 PKG Tools puisse se mettre à jour afin d'inclure les nouveaux clé du firmware 6.72 (à confirmé) Al-Azif a mis à jour ses payloads afin de supporté pleinement le firmware 6.72 : ps4-payload-repo Le cache du navigateur n'étant pas encore fonctionnel mais cella ne tardera pas pour ce week-end avec l'arrivé d'autre nouveauté comme promis par Al-Azif  
Read more...

La Team Xecuter publie SX OS en v3.0.4b

Le nouveau firmware de la Nintendo Switch sortie depuis quelques jours force la Team Xecuter à pouvoir mettre à jour leur cfw SX OS afin de supporté ce firmware ainsi que réglé quelques beugs qu'il ont découvert.

********** Changelog : **********

Read more...

Luma3DS se met à jour en v10.2

 
Le meilleur et l'unique CFW de la 3DS de son nom Luma3DS vient d'être mise à jour vers la v10.2, les nouveautés sont énorme en commençant par la fonction de capture d'écran qui a reçu une accélération massive. La vitesse de capture est passé de dix secondes en quelques millisecondes et elles sont enregistrées dans "/luma/screenshots/".
Vous pouvez désormais régler la luminosité de l'écran de manière beaucoup plus précise qu'avec les paramètres officiels depuis le menu Rosalina. Vous trouverez également des filtres d'écran supplémentaires, en plus la gestion du menu Rosalina a également été simplifiée et prend en charge le C-Stick pour les N3DS.
Les retards et les plantages avec l'InputRedirection devraient maintenant appartenir au passé ; cependant, il peut arriver que certaines touches du menu HOME soient actionnées deux fois. Appuyez sur "ZL" ou "ZR" pour régler ce problème.
********* Changelog complet : *********
 

Read more...

Solution des Nintendo Switch bloqué au logo "JoyCon" avec SX Core

Depuis l'arrivé des puces SX Core/Lite, les problèmes ne manquent pas pour nous utilisateurs et poseurs de puce. De plus de ne pas utilisé les homebrews ChoiDuJourNX ou Hetake, voila que d'autres personnes se retrouvent coincé sur le logo des "Joycon" après installation de la puce SX Core. La Team SX a fait des recherches dessus et ont pu trouvé la cause de se beug.

**************** Citation : ****************
Les condensateurs en question doivent être solides et intacts, comme sur la photo ci-dessous et ces deux condensateurs sont situés au même endroit sur les cartes mères (v1) "erista" et (v2) "mariko".

En ressoudant ces deux condensateurs ou en les remplaçant par une pièce similaire de type CMS 0.1uf 10v 0201, vous éviterez de vous retrouver bloqué par le logo "JoyCon". Il est recommandé de faire appel à un installateur professionnel si vous n'avez pas les outils nécessaires pour terminer l'installation de SX Core avec succès.
Read more...

SX OS v3.0.3b et un flasheur des SX Core/Lite disponible

La Team SX revient en force pour corrigé des erreurs qui se sont introduit dans les versions 3.0.1/3.0.2 de leur cfw SX à destination des Switch Mariko/Lite profitant des puces SX Core et Lite.

"Nous sommes de retour avec une mise à jour mineure (mais importante !) pour SX OS, ainsi qu'un utilitaire pour PC permettant de mettre à jour votre micrologiciel SX Core/Lite via USB. Ce dernier est nécessaire pour les personnes qui utilisent des outils qui n'ont pas été conçus pour leur console Switch. Un exemple est le populaire "ChoiDuJourNX", que les gens utilisent pour mettre à jour/réduire le firmware de leur console. Cet outil a été conçu pour les consoles classiques Erista/RCM, et est donc dangereux à utiliser sur les consoles Mariko."
Changelog officiel :
Téléchargement

Logiciel Windows pour mettre à jour votre SX Core / Lite

Read more...
b&nder

Création d'une EmuNand sur switch

Recommended Posts

Création d'une emunand sur switch


Dans ce tutoriel nous verrons comment créer une EmuNAND pour votre Switch, une EmuNAND est une partition sur une carte SD qui permet d'imiter la Nand de votre console. Concrètement une fois ce tutoriel terminé vous pourrez booter votre Switch soit sur la véritable mémoire de la console (Sysnand) soit sur sa copie située sur la carte SD (EmuNAND), la Sysnand peut être mise à jour et vous pouvez utiliser les fonctions en ligne(Attention de bien nettoyer la console si vous avez préalablement utilisé des nsp/xci ou homebrews) alors que l'EmuNAND servira pour tout ce qui est homebrews/cfw.

emunNAND.png

  • Pré-requis:
    • une carte microSD (>/= 64GB)
    • une Switch pouvant recevoir des payloads (non patché)
    • un PC (Linux/Windows/Mac)

ETAPE 1 : Partitionnement de la SD

 

  • LINUX : (les commandes à entrer dans le terminal seront présentées de cette façon :
sudo ls /
  • Repérer votre carte sd :
sudo fdisk -l
  • voici le résultat sur ma sd de 64Gb : 
Citation

Disque /dev/mmcblk0 : 59,49 GiB, 63864569856 octets, 124735488 secteurs
Unités : secteur de 1 × 512 = 512 octets
Taille de secteur (logique / physique) : 512 octets / 512 octets
taille d'E/S (minimale / optimale) : 512 octets / 512 octets
Type d'étiquette de disque : dos

Périphérique   Amorçage    Début       Fin Secteurs Taille Id Type
/dev/mmcblk0p1              2048  63295487 63293440  30,2G  b W95 FAT32
/dev/mmcblk0p2          63295488 124735487 61440000  29,3G e0 inconnu

  • Ma SD est donc le périphérique /dev/mmcblko et elle comporte 2 partitions (mmcblk0p1 et mmcblk0p2).
  • Dans le terminal tapez (remplacer /dev/mmcblk0 par le chemin récupéré avant sur votre pc) :
sudo gparted /dev/mmcblk0
  • Une fois gparted ouvert sélectionner Périphérique --> Créer une table de partition
    • choisissez msdos comme type de partitions et valider.
    • Sélectionner  Partition --> Nouvelle
    • Espace Libre Suivant = 30000
    • Espace Libre Précédent = 1
    • Système de fichiers = Fat32
    • Label = MicroSD
    • ajoutez la partition.
  • Sélectionner maintenant la partie grisée qui correspond à l'autre partition en cliquant dessus
    • Sélectionner  Partition --> Nouvelle
    • Système de fichiers = linux-swap
    • Label = emuMMC
    • ajouter la partition.

Un résumé en images :

gparted.png

msdos.pngpartition1.pngpartition2.png

Une fois les opérations validées quitter gparted.

Pour éviter l'erreur noFAT dans hekate, nous allons modifier la taille des clusters de la partition Fat32 crée précédemment : (remplacer /dev/mmcblk0p1 par votre chemin si il est différent)

sudo mkdosfs /dev/mmcblk0p1 -s 64 -F 32 -I
sudo fatlabel /dev/mmcblk0p1 "sMicroSD"

 

ETAPE 2 : Préparation de la SD:

Ici nous utiliserons hekate et atmosphere pour l'exemple.

Mise en place :

  • Extraire le fichier Atmosphere.zip et copiez le contenu à la racine de la SD.
  • Extraire hekate.zip et copier le dossier bootloader à la racine de la SD.
  • copier hekate.bin dans le dossier atmosphere de la carte SD.
  • Extraire bootlogos.zip et copier (écrire à l'intérieur) le dossier bootloader à la racine de la SD.
  • Supprimer reboot_payload.bin du dossier atmosphere de la SD.
  • renommer hekate.bin en reboot_payload.bin dans le dossier atmosphere de la SD.
  • copier hekate_ipl.ini dans le dossier bootloader de la SD.
  • copier Lockpick_RCM.bin dans le dossier /bootloader/payloads de la SD.
  • Dans le dossier switch de la SD, créer un dossier appstore et y placer appstore.nro
  • copier ftpd.nro, Checkpoint.nro, NX-Shell.nro et NXThemesInstaller.nro dans le dossier switch de la SD.

 

Si vous aviez copié votre dossier Nintendo au début du tutoriel vous pouvez maintenant le replacer à la racine de la SD.

 

ETAPE 3 : Création de l'EmuNAND

  • Insérer la SD dans la Switch :
    • Entrer en mode RCM et lancez hekate selon votre plateforme.
    • Sélectionner emuMMC puis Create emuMMC et choisir SD Partition.
    • Cliquez sur Continue, une fois l'opération terminée, revenir au menu emuMMC (utiliser le bouton close)
    • Cliquez sur Change emuMMC et SD RAW 1
    • revenir au menu principal d'hekate.
  • Nous allons maintenant faire un backup de la nand systeme
    • Choisir le menu Tools et Backup eMMC
    • Cliquer sur eMMC BOOT0 & BOOT1
    • le dump durera quelques minutes, cliquer sur close une fois terminé.
    • Cliquer sur eMMC RAW GPP
    • le dump sera assez long (30 minutes...)
    • une fois terminé cliquer Close --> Home --> Power Off
    • insérer la SD dans le PC et copier le dossier backup de la SD dans un endroit sur de votre PC.

 

ETAPE 4: Récupérer les clés de la console

  • avec la carte SD dans la switch, booter sur hekate.
  • Choisir Payloads puis Lockpick_RCM.bin
  • une fois terminé les clés seront stockées dans le dossier /switch/prod.keys de la carte SD.
  • Éteindre la console avec le boutton power.
  • Insérer la SD dans le PC et copier prod.keys dans un endroit sur.

 

ETAPE 5: Lancement d'un CFW

  • Remettre la carte SD dans la switch et booter sur hekate.
  • Choisir Launch et cliquer sur Atmosphere FSS0 EmuMMC
  • Votre switch boote sur Atmosphere.

Le Homebrew Menu ou hbl est accessible en laissant appuyer sur R en lançant un jeu (grâce à cela, plus de ram est disponible ce qui est utile pour retroarch par exemple).

emunand.png

Edited by chronoss
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

merci chronoss pour les images!!

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, b&nder a dit :

merci chronoss pour les images!!

c'est toi le boss :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci pour le tuto mais je me pose une question pourquoi on a que les consoles nintendo qui beneficie de l'emunand ? Une question de type de memoire peut etre? (Emmc)

  • Confused 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Alors en fait ce n est pas spécifique à Nintendo mais plus à la méthode utilisée comme point d'entrée:

Si l'exploit utilisé est un exploit du genre webkit ou bufferoverflow via une save par exemple la mise en place d'une emunand est impossible car le systéme est deja lancé.

pour avoir une emunand il faut un exploit pour le bootrom comme ca tu peux choisir de booter sur la nand ou l emunand avant de lancer le systéme.

  • Thanks 1
  • Nice 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 14/09/2019 à 19:07, b&nder a dit :

Alors en fait ce n est pas spécifique à Nintendo mais plus à la méthode utilisée comme point d'entrée:

Si l'exploit utilisé est un exploit du genre webkit ou bufferoverflow via une save par exemple la mise en place d'une emunand est impossible car le systéme est deja lancé.

pour avoir une emunand il faut un exploit pour le bootrom comme ca tu peux choisir de booter sur la nand ou l emunand avant de lancer le systéme.

Merci pour la définition, là je comprend plus mieux :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

×